Quels exercices d’articulation pour bien chanter ?

« Elle chante tellement bien ! »

« Ça me donne des frissons »

Ce sont des phrases que vous avez dû prononcer plus d’une fois ! Vous faites sûrement partie de cette catégorie de personne qui pensent que savoir bien chanter et susciter des émotions chez le public, c’est quelque chose d’inné : « sois tu l’as, soit tu l’as pas ».

La vérité, c’est que tout ceci est une histoire d’articulation.

 

Articuler

Certaines personnes peuvent paraître naturellement expressives et douées quand elles chantent.

Mais vous, vous faîtes sûrement partie de la plus grande majorité de la population : les gens qui, au départ n’ont pas une très jolie voix chantée, et qui en s’exerçant un peu, peuvent rapidement impressionner la galerie.

Du moins, c’est comme ça que ça devrait fonctionner en théorie…

Malheureusement, la réalité est que beaucoup de chanteurs pratiquent pendant des années et des années sans jamais s’améliorer.  Le pire, c’est que beaucoup d’entre eux ne s’en aperçoivent même pas.

Et s’ils n’y arrivent pas, ce n’est pas que ces gens ne sont pas faits pour chanter.

S’ils ne parviennent pas à bien chanter, c’est parce qu’ils ne savent pas ARTICULER en chantant et qu’ils ne pratiquent pas les bons EXERCICES D’ARTICULATION.

C’est pourquoi dans cet article, mon but est de vous aider à éviter ce sort en partageant des conseils et exercices d’articulation à la portée de tous, et qui bientôt changeront radicalement votre façon de chanter.

Commençons par comprendre pourquoi il est si important de faire des exercices d’articulation. Ce n’est qu’après que je vous donnerai les 3 principes à appliquer quand vous pratiquer des exercices d’articulation. Et pour finir je vous donnerez une petite routine d’exercices de diction à faire pendant 21 jours si vous voulez que votre façon de chanter change enfin.

Pourquoi faire des exercices d’articulation ?

Si apprenez à chanter, ce n’est certainement pas pour chanter tout seul dans votre coin. La satisfaction maximale du chanteur, c’est que des gens vous écoutent, et que vous voyiez le bonheur dans leur yeux quand ils vous écoutent.

Lorsque vous allez chanter devant des gens, les mots et la musique qu’ils vont entendre vont créer une image, un sentiment ou une émotion à laquelle ils vont s’identifier.

Quand nous écoutons une chanson, nous sommes influencés par les paroles du chanteur. Ne pas comprendre les paroles d’une chanson est frustrant.

Je suis sûr que ça vous est déjà arrivé d’écouter une chanson pendant un long moment sans comprendre une phrase, et un jour par hasard, en tombant sur les paroles, tout s’est éclairé et vous vous êtes dit « ah mais c’est ça qu’il disait! ». Maintenant, quand vous écoutez cette chanson, vous êtes encore plus fier de comprendre les paroles. 😉

En fait, quand la chanson est entendue à plusieurs reprises, cela crée de la familiarité et l’auditeur commence à mieux comprendre les sentiments, en reprenant des mots, même insensés, qui encouragent la proximité.

Si les mots ne peuvent pas être compris par l’auditeur, la chanson peut vite devenir insignifiante.

Avez-vous envie de chanter en ayant l’air insignifiant ?

Alors faites des exercices d’articulation.

Je sais ce que vous allez me dire !

  • Parfois vous écoutez des musiques en anglais, vous n’y comprenez rien, mais vous les adorez quand même
  • Parfois le fait de ne pas articuler est intentionnel de la part du chanteur

Sauf que dans la plupart des cas, vous devrez articuler, alors apprenez à le faire. 

Écoutez attentivement la majorité des chanteurs et des groupes qui sont reconnus dans leur domaine musical.

Ils ont tous des refrains ou des phrases cultes. Des mots bien articulés qui, liés à la musique, créent une atmosphère et un sentiment d’identité.

C’est ce que vous devez chercher à reproduire et c’est à ça que vont vous servir les exercices d’articulation.

Quels exercices d’articulation sont les plus utiles ?

 

langue

Mon but ici n’est pas de vous donner des exercices d’articulation sans queue ni tête où vous ne ferez que réciter des phrases longues et difficiles. Certes, il pourra vous être très utile de savoir dire 10 fois de suite « les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches ou archi-sèches ». Mais ce n’est pas tout !

Mon but n’est pas non plus de transformer vos séances de chant en interminables exercices d’articulation sous prétexte que c’est un des aspects les plus importants à maîtriser.

Mon but est tout simplement de vous donner des petits conseils, principes et exercices de diction utiles à appliquer au quotidien, pour que, au bout du compte, votre articulation soit meilleure et qu’au bout du compte vous chantiez mieux. C’est aussi votre but n’est-ce pas ?

Voici les points sur lesquels il va falloir travailler pour bien articuler :

  • Ouverture de bouche
  • Placement de la langue
  • Bonne prononciation des voyelles

Commençons par les 3 grands principes qui devront régir tous vos exercices d’articulation et de diction.

#1 – Alternez différents exercices d’articulation ciblés…

Certains exercices de diction déjà « pré-faits » peuvent permettre de travailler des points ciblés (par exemple, les allitérations, ou les assonances) sont très utiles.

C’est la base de l’articulation.

Ils sont souvent communs aux chanteurs et aux acteurs et son très utiles pour délier la voix.

#2 – … mais entraînez vous aussi sur des textes que vous aimez

Les exercices d’articulation consistent le plus souvent à DIRE les mots, à dire du texte.

Ce que je vous conseille, c’est de vous entraîner aussi sur des textes que vous aimez. Des paroles de musique évidemment, mais aussi des poèmes ou des proverbes : ce que vous voulez.

Cela va vous permettre de ne pas vous lasser.

Il vous suffit de prendre un morceau de texte que vous aimez dire et chanter, et d’y appliquer les exercices que l’on va voir dans la suite de l’article.

#3 – Ne consacrez pas plus de 5 minutes par jour aux exercices d’articulation 

Sinon vous finirez par avoir très mal à la mâchoire !

Ça ne sert à rien de passer sa séance de chant à faire des exercices d’articulation.

Si vous preniez des cours privés, vous n’aimeriez pas que votre professeur ne vous fasse faire que de la diction tout au long de la séance : alors ne vous infligez pas ça.

Choisissez un exercice qui vous plaît, et exercez-vous seulement 5 minutes par jour, avant de chanter ou à n’importe quel moment de la journée où vous avez du temps.

Vous voulez du concret ? Je vous propose un challenge articulation à faire en 21 jours. Si vous vous y tenez, voici les résultats que vous allez obtenir :

  • vous pourrez chanter plus longtemps sans vous fatiguer
  • vous aurez une meilleure aisance vocale
  • votre voix sera plus puissante et sonnera plus fort 

Le challenge exercices d’articulation à faire pendant 21 jours

Chaque jour, entraînez-vous à dire 10 fois de suite une de ces phrases le plus distinctement possible

  1. Trois tortues trottaient sur un trottoir très étroit.
  2. Trois petites truites non cuites, trois petites truites crues.
  3. Si six scies scient six cyprès, six cent six scies  scient six cent cyprès.
  4. Papier, panier, piano.
  5. Tu t’entêtes à tout tenter, tu t’uses et tu te tues à tant t’entêter.
  6. Où niche la pie ? La pie hiche haut. Où niche l’oie ? L’oie niche bas. Où niche l’hibou ? L’hibou niche ni haut ni bas.
  7. Fruits frais, fruits frits, fruits cuits, fruits crus.
  8. Ces six saucissons-ci sont si secs qu’on ne sait si c’en sont.
  9. Cinq chiens chassent six chats.
  10. Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien.
  11. Je veux et j’exige d’exquises excuses.
  12. Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches, archi-sèches ?
  13. Tes laitues naissent-elles ? Si tes laitues naissent, mes laitues naîtront.
  14. Petit pot de beurre, quand te depetitpotdebeurreriseras-tu ?
  15. Seize jacinthes sèchant dans seize sachets secs.
  16. Le tas de riz tentant tenta le tas de rats tentés. Le tas de rats tentés tâta le tas de riz tentant.
  17. Des blancs pains, des bancs peints, des bains pleins.
  18. Seize chaises sèchent.
  19. Trois gros rats gris dans trois gros trous ronds rongent trois gros croûtons ronds.
  20. Trois tortues têtues trottent en trottinette.
  21. Je suis chez ce cher Serge…

Ces exemples de phrases ont été publiées et sont disponibles sur le site de la chorale Résonances.

Elles sont très utiles et des générations et des générations de chanteurs les ont prononcées dans tous les sens avant vous !

1 phrase par jour, dans l’ordre que vous voulez 😉

Chaque jour, choisissez des paroles que vous aimez et chantez-les en chuchotant

Choisissez à chaque fois une chanson que vous connaissez bien, pour pouvoir vous concentrer sur sa prononciation.

Chuchoter au lieu de chanter à haute voix va vous inciter à forcer sur votre prononciation. Ne vous concentrez pas sur la justesse des notes mais sur votre capacité à vous faire comprendre en chantant même en chuchotant.

Le but est que l’on n’entende pas le son de votre voix mais que l’on comprenne juste les paroles.

N’hésitez pas à vous enregistrer.

Chaque jour, amusez-vous à chanter en gardant les dents serrées

C’est un très très bon exercice, radical sur la qualité de votre articulation et de votre voix en général parce qu’il va muscler vos muscles phonatoires (ce que vous utilisez quand vous chantez).

  • Choisissez un petit passage de musique : un couplet ou un refrain fera l’affaire
  • Chantez le en serrant les dents
  • Concentrez-vous sur les voyelles : vous devez réussir à les chanter aussi distinctement que si vous n’aviez pas les dents serrées

Cet exercice fonctionne aussi avec le classique crayon entre les dents.

Voyez cette petite routine d’exercices comme un jeu. Essayez de vous y tenir vraiment tous les jours (ou du moins toutes les fois que vous chantez) pendant 21 jours. Voyez ça comme un challenge 😉

 

 

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laisser un commentaire